Publié le : 02 septembre 20207 mins de lecture

La vitre cassée d’un insert de cheminée doit être changée et c’est une action faisable par soi-même. Il faut tout simplement bien prendre les bonnes mesures de la vitre, sa largeur et sa hauteur. Différentes astuces peuvent être utiles pour faire cette opération. Il faut passer par plusieurs étapes pour avoir de bons résultats.

Insert Cheminée, c’est quoi ?

 L’insert de cheminée est un appareil qui s’enchâsse dans une cheminée déjà existante. Il transforme la cheminée traditionnelle ouverte sans verre pour fermer le foyer en un appareil à foyer fermé. Le dispositif peut fonctionner avec des bûches de bois ou parfois des granulés de bois. L’utilisation du carburant permet d’avoir un moyen plus économique pour un appareil moins cher sur le marché. Le tarif de l’électricité est plus cher par rapport au prix de bûches de bois. La chaleur générée par le bois chauffe les cloisons de l’insert de cheminée, qui à son tour rend chaud l’air présent dans les deux fonds. Après avoir atteint une température élevée, l’air se répand dans la maison à travers la grille qui est prévue pour ça. L’installation du foyer encastrable comprend uniquement son emplacement d’installation pour remplacer l’ancien foyer. Ces propriétés sont nettement meilleures que les cheminées à foyer ouvert et les opérations nécessaires sont faites pour assurer un fonctionnement normal et une sécurité garantie. Contactez un spécialiste pour faire l’installation ou le remplacement vitre insert. Bien que l’insert puisse généralement être comparé à une cheminée à foyer ouvert, sa faculté de chauffage et son efficacité sont beaucoup plus élevées. Les performances de la lame sont bonnes, atteignant généralement plus de 70 %. La chaleur générée ne dépend d’aucun moyen de chauffage principal.

Prix d’un insert de cheminée 

Le prix d’un insert de cheminée varie selon le modèle et le fabricant. Les options choisies affecteront le prix ainsi que le tarif de la main-d’œuvre. Une estimation est essentielle pour savoir le montant de la facture d’installation. Le coût d’un insert de cheminée est déterminé par le matériau, la finition, les détails esthétiques, la taille et toutes les particularités qui distinguent ce dispositif des autres prototypes sur le marché.

Chaque chauffagiste fixe son propre prix. Il utilise un équipement fiable et professionnel pour la mise en place et le processus d’installation et se réfère à sa propre expérience afin de pouvoir déterminer le nombre d’heures nécessaires pour cette opération. Des frais d’opération ainsi que certains frais additifs peuvent être ajoutés à la facture. Ainsi, n’hésitez pas à demander des conseils à l’installateur sur l’usage de l’insert de cheminée et son système de sécurité, son entretien ou encore la garantie fournie par la compagnie d’assurance pour avoir une bonne précaution.

 Démontage d’un insert de cheminée

 Avant le remplacement vitre insert, vous devez d’abord ouvrir la porte d’insertion, puis la soulever. Vous n’en avez pas forcément besoin, mais ouvrir la porte à 90 degrés suffit parfois pour faire face au changement. Cependant, la retirer et la placer sur une surface plane peut rendre votre exercice confortable. Ensuite, desserrez les vis ou les boulons selon votre modèle et retirez la vitre. Ensuite, enlevez l’ancien joint. S’il reste de la colle, vous pouvez utiliser un tournevis à tête plate. Comme c’est le cas, n’hésitez pas à utiliser une brosse à poils doux pour nettoyer les portes et les endroits qui étaient difficiles à atteindre auparavant. S’il y a un endroit rouillé, veuillez utiliser une brosse métallique et appliquer la crème avec la brosse. Vous devez le sécher pendant au moins une demi-heure.

Installation d’un insert de cheminée

Au milieu de la cheminée et l’insert, vous devrez placer des matériaux isolants ininflammables qui supportent des températures élevées. Donc, il est également nécessaire d’utiliser une colle spéciale adaptée à l’isolation haute température. Pour vous éviter le risque de fissuration du panier, vous pouvez également envisager d’installer une pièce de décompression au-dessous du plafond dans la hotte. Cette case consiste à faire circuler l’air chaud librement. Une autre strate de matériau isolant doit être placée autour de la coque du canal et du plafond. Une fois l’installation de l’insert effectuée, le manchon peut être installé au-dessus du drain. Pour connecter ces deux pièces, il suffit d’utiliser la connexion à pince à griffes, vous pouvez choisir en fonction de la taille de la canalisation existante.

Dans la chambre où est installé l’insert de cheminée, les trous de ventilation à l’ouverture ne vont pas suffire : il faut ajouter une grille interne et externe, de préférence sur le mur à proximité du foyer.

Avant d’insérer la grille de décompression sur la hotte, mettez un creux à côté de la chambre et du plafond de décompression. Une autre coupe sera indispensable en dessous de cette pièce de décompression, et pour l’intégration de la grille de la distribution de l’air chaud. Ces opérations sont nécessaires pour chaque bord de la cheminée.